Plénitude

Ticha Blabla/ mars 20, 2022/ Blabla (en), Blabla (fr)/ 0 comments

L’essentiel

Pryce: Bloom of Spring Campaign~L'essentiel

Pour pouvoir être en paix avec le monde, il faut d'abord être en paix avec soi-même.

Lorsque nous atteignons un sentiment de plénitude, nous ne cherchons pas querelles à autrui. L'avidité mise de côté, les tourments envolés, un nouveau jour point, tel est mon refrain.

L'essentiel

Les yeux clos, le bruit de mes talons heurtant le sol, la douce brise rafraîchissante d'une suffocante journée d'été, l'odeur entêtante des fleurs, le bourdonnement des abeilles, le soleil brûlant sur ma peau, la lumière s'étirant à perte de vue, éclairant jusque derrière le rideau noir de mes paupières, mes mains effleurant le sommet des lavandes au vent, mes cheveux caressant mes joues, un sourire aux lèvres...Peu m'importe de quoi sera fait demain, en cet instant, j'ai trouvé mon essentiel.

Essential

Eyes closed, the sound of my heels hitting the ground, the gentle cooling breeze of a sweltering summer day, the heady smell of flowers, the buzzing of bees, the burning sun on my skin, the light stretching to loss of sight, lighting up even behind the black curtain of my eyelids, my hands brushing the tops of lavender in the wind, my hair caressing my cheeks, a smile on my lips... What will happen tomorrow doesn't matter, at this very moment, I found my essential.

L’éphémère

Pryce: Bloom of Spring Campaign~L'éphémère

L'éphémère

Une bourrasque amorçant le changement, les couleurs imprégnant le paysage, le gazouillis des oiseaux, les bourgeons déployant de frêles voiles encore froissées de l'hiver, les nymphes lentement s’éveillant, des pétales emportés par le vent, mon regard s'illuminant, et du bout de mes doigts, loin des émotions évanescentes, je touche l’éphémère pour atteindre l'essentiel.

Ephemeral

A squall initiating change, the colors permeating the landscape, the chirping of birds, the buds unfolding frail veils still crumpled by winter, the nymphs slowly awakening, petals carried by the wind, my gaze lighting up, and with my fingertips, far from evanescent emotions, I touch the ephemeral to reach the essential.

Je tenais à spécialement remercier Lawrence pour m'avoir invité une fois encore à un de ses beaux projets. J'en fus des plus honorées.

Merci pour tout !

 

 

 

 

Share this Post

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*
*