La Dormeuse

Ticha Blabla/ octobre 28, 2020/ Blabla (fr)/ 0 comments

Pryce Macabre Halloween Challenge 3.0 - La Dormeuse

J'aime les dits "poètes maudits". Et plus particulièrement Arthur Rimbaud. Ainsi je trouvais intéressant de piocher l'une de ses plus populaires œuvres pour accompagner ma photo d'aujourd'hui. C'est une œuvre qui lorsque je l'avais découverte enfant, m'avait choqué. Par ses paradoxes, par sa morbidité et pourtant m'avait marqué pour son humanisme. Même si il est jugé sans surprise au niveau de sa prose, j'y trouve une certaine forme de protestation et de beauté. Je l'aime au point que je m'en souvienne malgré mon grand nombre de lectures et les années qui se sont écoulées. À croire que je ne peux retenir que ce qui me parle.

C'est un trou de verdure où chante une rivière
Accrochant follement aux herbes des haillons
D'argent ; où le soleil, de la montagne fière,
Luit : c'est un petit val qui mousse de rayons.

Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,
Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
Dort ; il est étendu dans l'herbe sous la nue,
Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.

Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme
Sourirait un enfant malade, il fait un somme :
Nature, berce-le chaudement : il a froid.

Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;
Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine
Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.

— Arthur Rimbaud, Le Dormeur du val, octobre 1870

 

J'ai pris ce cliché et l'ai édité spécialement pour LE Challenge macabre et où la créativité de certains mettent en scène vos pires cauchemars. Je suis vraiment impressionnée par le travail fourni de certains et par leur inventivité. Je dois avouer que j'ai misé sur un classique mais en même temps je n'aurai pu accompagner Rimbaud autrement.

 

 

 

 

Share this Post

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*