Tag Archives: Second life

Le Tango

Le Tango

Le tango, sacré tango, ma danse de « salon » préférée ! Enfin, ici on la considère comme une danse de salon, il y a même des compétitions, des cours comme pour toutes les autres. […]

Rouge

Rouge

J’aime le symbolisme, j’avoue en user et en abuser. Pour les couleurs, on dit souvent que vos préférées définissent ce que vous êtes ou tout du moins une partie de vous. Souvent les gens aiment certaines couleurs et pourtant en portent des différentes […]

Ivy

Ivy

Ivy, Last Head from LAQ.
Isn’t she lovely? I didn’t even try demo it before purchasing. I knew this head would be mine. She has big eyes, a small nose, she is obviously perfect for a mangagirl look […]

Blinding Lights

Blinding Lights

J’ai toujours vécu en ville, ou en banlieue mais jamais très loin de la cité. Aussi loin que remontent mes souvenirs, je me promenais toujours le nez en l’air, admirant l’architecture. J’aime l’architecture. Les pierres ont une histoire, elles traversent le temps et les âges, […]

Réflexion

Réflexion

Il existe toujours un moment où l’on se demande où l’on a pu se planter, à quel moment on s’est égaré, si vraiment, nous étions prêts à tout sacrifier. Tout miser sur un coup de poker, ce coup de bluff qui peut vous mener au désespoir, ce coup de chance qui ferait de vous le grand gagnant. En amour, on parie tout, on prend tous les risques au combien possible. […]

La Saint-Valentin

La Saint-Valentin

En ce jour de Saint-Valentin, on ne pourrait se passer de parler d’amour! Ce serait un sacrilège! Je ne célèbre plus cette fête. Pourquoi me direz-vous donc? Car je la trouve stupide. C’est dit! Je trouve pathétique de passer une seule journée à chérir l’être aimé. D’autant plus que si il y a bien une chose que l’on ne peut acheter dans la vie […]

Cupidon en grève!

Cupidon en grève!

Et si cupidon, à force de trop de travail, se mettait en grève ? Si, s’apercevant de tant de discordes ici bas, il se mettait à désespérer et préférerait sombrer dans un profond sommeil. À force de distribuer de l’amour et du désir, il venait tout simplement à en manquer ? Fatigué, éreinté, exaspéré, il déciderait de se recroqueviller sur lui même, et peut être de se blesser lui-même d’une de ses flèches. […]