Rêveries Aquatiques

Ticha Blabla/ juin 4, 2019/ Blabla, Blabla (fr)/ 0 comments

Aqua

Aqua

Lorsque je regarde au loin, lorsque je me perds dans mes pensées, lorsque je laisse errer mon conscient... je me retrouve submergée, mon corps recouvert d'écailles se met à se mouvoir telle une créature aquatique, dans une éternelle danse au rythme des vagues. Cette incroyable force de la nature, cette fascinante merveille, berceau de la vie, n'aura de cesse de m'obséder.

Dans toute sa violence, elle me berce, dans toute sa froideur, elle me réchauffe le cœur. Inexorablement elle m'attire, pour mieux me repousser. Je l'aime au point d'en être tétanisée, je l'aime au point de ne pouvoir m'en détacher. Dans ses abysses, je sombre, dans une morbide étreinte, de fines bulles d'oxygène s'échappent de moi. De son amour, je suffoque.

Aussi limpide puisse-t'elle être, je n'aperçois que de fins rayons lumineux. Dans une dernière danse, dans une ultime expiration, dans une harmonie parfaite, nous valsons, nous fusionnons... Avant de rejoindre la surface, avant les douze coups de minuits, avant d'être consumée par la folie, avant que de moi, il ne reste plus aucune trace.

 

 

 

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*